Découvrez nos ambassadeurs

Bike and run – Paris – 20 kms « on commence à les connaître ces 2 ambassadeurs »

Aurélien et Julie.jpgOn commence à les connaître ces 2 ambassadeurs

Julie (éducatrice spé dans notre école du 19ème) et Aurélien.  Après La Parisienne le 10 septembre pour Julie, les 20 kms de Paris pour Aurélien, ces deux ambassadeurs Agir et Vivre l’Autisme se sont lancés un nouveau défi hier : Bike and Run de Paris
Joindre le sport et la solidarité, c’est ça aussi ! Bravo à eux

« La bike and run s’est très bien déroulée ! Cette course était différente de celles auxquelles nous avions participé auparavant ! Mais nous avons adoré car l’esprit d’équipe y est prépondérant. Il faut vraiment s’adapter à son coéquipier ce qui apporte un challenge supplémentaire ! Nous avons fait les 20km en 1h40 ! A bientôt pour de prochaines aventures « 

 

 

Publicités

Rémi – La Montagn’Hard 100 km : un joli morceau !

20031809_10212116096049508_9146672763332430553_nRémi, nouvel ambassadeur d’Agir et Vivre l’Autisme, nous raconte « La Montagn’hard » en portant au sommet les couleurs d’AVA

Il vous raconte son défi, ses sensations, ses doutes avec une bonne dose d’Humour ! Bravo à lui.
Retrouvez Rémi fin août sur le tracé magnifique  de »l’Echappée Belle »  : 144 km, il vous  emmènera  à 2 950 m d’altitude en vous faisant traverser tous les étages alpins de refuges en refuges.

« Il y un an je finissais à l’agonie ma première course en montagne, la MH 60.
Depuis 3 jours tournent dans ma tête les raisons qui m’ont poussés à tourner du mauvais côté, ou du bon, je ne sais pas et ne saurais jamais.
Pourtant tout était parfait, le Pro était au top du top !
Entrainement, logement, bouffe kikouresque, sac de délestage, Road Book,et les pieds, et la tête, tout parfait !
Un départ en compagnie d’Antoine38, Petitmanseng et Arnaud de Troyes.
On trace, je monte « facilement », on part avec Antoine qui me sème dans la deuxième montée. Je retrouve Petitmanseng juste derrière moi aux Toilles.
Il me dit que son genou grince pas mal en descente mais il est toujours là. Ravito express et c’est repartie, sommet du Prarion à 9H20.
Derrière la descente roulante est avalé goulument. Le Tricot derrière est monté à bon rythme, arrivé en haut à 12H00 en ayant doublé pas mal de coureurs mais surtout des wagons de randonneurs.
Petit pause, nokage des pieds, une compote et une barre et direction le ravito de Miage.
L’an dernier c’était le début des souffrances, j’avais marché tout du long. Là je pense aux conseils de Vik, Manu, Julien, le buste en avant et dynamique sur les appuies. Et ça descends à bon rythme, le seul 100 qui me double chute devant moi.
received_1582370225141749
J’arrive à Miage à 12H30 vraiment content de ma descente. Vu que j’ai pausé en haut du tricot, je fais le plein rapide de flotte, empoigne 22 tranches de jambon crue et repart en trottinant sans avoir oublié de saluer la Brignais Team toujours aussi souriante. Je repense à Mazout avec qui on avait partagé un bon moment au même endroit il ya un an. J’ai grosso merdo 3H30 d’avance sur la BH. Donc je devrais arriver à Porcherey à 17H30/18H00 et ma petit famille va venir m’encourager !
Petit Sms à la troupe et à Bubulle et c’est partie pour aborder ce nouveau parcours. Au lieu de monter direction Trè-la tête, on descend.  Je me dis qu’ArnauddeTroyes et Petitmanseng doivent être pas loin derrière. Ils devraient me rattraper à un moment ou à un autre et donc on devrait pouvoir partager un bout de course ensemble !
En attendant la descente se passe vraiment bien et la montée vers Porcherey aussi. Mais en fait trop bien.  J’y arrive à 15H30 pour une BH à 21H, j’ai 5H30 d’avance. Et ma famille arrive à peine à St Nicolas, impossible de se voir ici. Je leurs envoie un message pour voir avec le proprio du gîte si ils peuvent venir aux Tappes. Et puis j’ai un truc qui me gène  dans la chaussure que je ne regarde pas. Et puis le plat de pâte ne passe pas trop. Bizarrement j’ai envie de sucré alors que j’ai épuisé mes réserves de compotes, gels et barres et pas de mes mini saucissons, cahuètes et amandes grillés qu’il me reste. En demandant je vois qu’Arnaud et Petitmanseng m’ont passés alors que je ne les ai pas vus. Je décide de pauser pour récuperer. Mais un truc c’est enclencher dans mon cerveau…….
Et la suite du parcours se complique, un mur vertical se dresse et il fait chaud, très chaud. Au pied cela parait infranchissable.
J’y vais un peu à contre cœur, 50D+ par 50D+, gorgée de flotte chaude comme récompense. La casquette et la tête que j’ai trempée dans le bassin comme dans tous ceux rencontrés le long des chemins sont déjà loin.
Je monte mais je pense à Franck qui c’est inscrits que sur le 60 en prépa de l’EB que je vais faire aussi et qu’il est sans doute plus raisonnable que moi. Je reçois le message de ma femme comme quoi les Tappes ne sont accessibles qu’en 4X4 et qu’elle ne pourra pas venir. A ce rythme je me dis que je finir trop tôt demain et qu’ils ne vont même pas me voir franchir la ligne.

19989641_10212116104409717_3208014330175649315_n


Je psychote et commence à me trouver un tas d’excuse.
Puis ma montre de Pro en Ultratrac elle donne un kilométrage bidon, puis il ya un truc toujours foireux dans ma chaussure.

A mi pente, alors qu’au final, à part 1 ou 2 60, personne m’a doublé j’appelle ma chérie pour lui dire que je vais passé sur le 60 et que je devrais arriver d’ici 2 heures.
Arrivée au sommet je me fais engueuler par une Féminine du 100 comme quoi faut rien lâcher, elle a raison mais ma tête est ailleurs.
Elle me fait quand même hésiter, message, je continue. 1km sur la crête, le téléphone passe toujours, je bifurque.

J’arrive vers Laurent avec qui je discute 5minutes avant de m’engager sur les dernières bosses du Joly. Descentes en trottinant sur St Nicolas, ma femme est là ainsi que mes gosses, on franchi la ligne ensemble.  67Km et 5800 de D+. A priori du départ à la bifurque j’étais passé de 156 à 94 ème. Incompréhensible.

Mille merci aux bénévoles qui nous font passés pour des champions, toujours au petit soin !
Ps : Le truc foireux dans ma chaussure, c’est juste la semelle qui avait méchamment glissé sortant de 5cm au niveau du talon. Il aurait fallu simplement que je me regarde les pieds….
Le pro c’est quand même une belle buse!!!! »

 

Constituons une équipe pour la Parisienne

La Parisienne

Et si cette année vous releviez un double défi, caritatif et sportif ?
Inscrivez-vous à la Parisienne et collectez des dons au profit de l’association Agir et Vivre l’Autisme

Le 10 Septembre à Paris venez courir sous nos couleurs.
Et pour ceux qui ne souhaitent pas courir, aucun problème, faites un don et ajoutez des kilomètres au compteur pour soutenir la cause (1€ = 1km)

N’hésitez plus, rejoignez-nous et, ensemble, dépassons nous !

On vous attend !

Pour vous inscrire c’est par ici

Vous êtes une entreprise?

Faites comme Lloyds Bank, ajoutez du défi, du challenge et de la solidarité dans votre stratégie, contactez-nous : 650000kms@agir-vivre-autisme.org

LLYODS 4eme couv

 

Faites comme Lloyds, ajoutez des kilomètres au défi pour l’autisme.

« Lloyds Bank Paris est heureux de soutenir Agir et Vivre l’Autisme pour sa Charity of the Year.
Toute l’équipe s’est mobilisée pour la course royale du Château de Versailles et s’est lancée
avec succès dans une collecte de fonds. Dans le prolongement de son action au Royaume-
Uni, Lloyds Bank est fortement impliquée dans des actions caritatives. »

LLYODS 4eme couv

Participez au défi, achetez votre dossard par AVA, gagnez 66% sur son prix

Comment faire :

  • Choisissez votre course (peu importe la course, la ville, sa forme…)
  • RDV sur notre plateforme : http://www.alvarum.com/faireundon-agiretvivrelautisme
  • Faites un don équivalent au prix du dossard… ou plus 🙂
  • Indiquez en commentaire le nom de la course, le nombre de kilomètres et la date
  • AVA Se charge de vous envoyer le kit de départ : dossard, t-shirts AVA…
  • Ajoutez des kilomètres au compteur, devenez ambassadeur

Chaque ambassadeur a un petit article sur ce blog afin d’expliquer son engagement sportif et solidaire !

 

Défi à relever

LE COMPTEUR EST EN LIGNE

Le défi a été lancé officiellement le 18 juin, lors de la Course Royale du Château de Versailles !

Nous venons de mettre à jour le compteur, il est en ligne !

http://agir-vivre-autisme.org/defi-parcourir-650-000kms-pour-lautisme/

Allez voir si vous êtes dans le top 3 !

Inscrivez vous pour les prochaines courses sous les couleurs d’AVA et ajoutez des kilomètres au compteur.

Agir et Vivre l’Autisme est déjà présente sur quelques courses dès l’été : Créons une équipe d’ambassadeur

  • La parisienne
  • Odysséa
  • Trail des 7 Hameaux
  • La Provence…

 

Ajoutez votre course, faites nous part de vos défis sportifs : 650000kms@agir-vivre-autisme.org

Je participe au défi « 650 000kms pour l’autisme »

1/ JE COURS :

  • Je m’inscris sur la plateforme de collecte (Je clique ici)
  • Je précise mon nom, prénom ou pseudo ! Je précise ma course, sa ville et ses kilomètres
  • J’envoie un mail à stephanie.moreau@agir-vivre-autisme.org
  • Je reçois toutes les informations nécessaires à mon inscription : bulletin, parcours, programme
  • J’envoie mes informations : certificat médical
  • AVA se charge de tout !
  • Je reçois mon dossard à domicile ainsi que mon kit d’ambassadeur « Agir et Vivre l’Autisme » : t-shirt, goodies, plaquette, autocollant…
  • Je peux créer des pages de collectes pour me soutenir
  • Je partage, je like, je diffuse ce défi solidaire autour de moi pour créer une communauté d’ambassadeurs

 

2/ JE NE COURS PAS MAIS JE SOUTIENS UN EVENEMENT SPORTIF ET UN COUREUR : Je transforme mon don en kilomètres (1€ = 1kilomètre) et j’ajoute ces kilomètres au compteur général et au compteur du coureur. Je clique ici ou sur la page de collecte d’un mai

Fonctionnement du défi

Pour chaque inscription sous les couleurs d’AVA, le sportif renseigne la course et le nombre de kilomètres qu’il va effectuer et le compteur se met en marche. Enfants, familles, amis, collègues, entreprises chacun peut apporter sa contribution en courant ou en donnant.

1/ JE COURS : Je m’inscris sur la plateforme de collecte (en faisant un don à AVA) et j’ajoute les kilomètres parcourus au compteur général et à mon compteur perso.

Je clique ici

2/ JE NE COURS PAS MAIS JE SOUTIENS UN EVENEMENT SPORTIF ET UN COUREUR : Je transforme mon don en kilomètres (1€ = 1kilomètre) et j’ajoute ces kilomètres au compteur général et au compteur du coureur.

Je clique ici

En plus d’un défi sportif et solidaire, ce concept permet à tous ceux qui souhaitent soutenir notre association de participer activement à n’importe quel événement sportif via des coureurs ambassadeurs AVA, et de participer à l’effort de levées de fonds de manière ludique.

Pour aller plus loin dans le défi

Création de 3 sous compteurs : Il s’agit en fin d’année de féliciter nos 3 meilleurs coureurs/collecteurs (ceux ayant parcouru le plus de kilomètres réels ou transformés) autour d’un petit événement